Reg\'Art sur ...

Reg'Art sur... N°11 de juin 15

This is the HTML version of Reg'Art sur... N°11 de juin 15 Page 51
To view this content in Flash, you must have version 8 or greater and Javascript must be enabled. To download the last Flash player click here

www.bloomingday.net

 

 

1/ Pourquoi avoir choisi le nom de Blooming Day ? Est-ce une marque déposée ?

Blooming Day était pour moi une évidence au début de mon activité pour deux raisons principales.
D’une part, j’utilisais beaucoup de millefiori (verre de murano) dans mes réalisations (représentant des motifs floraux) et d’autre part, je me décidais à me lancer à temps plein dans la création, ce qui symboliquement me faisait penser à l’éclosion d’une fleur !
Littéralement, «Blooming Day» signifie «Le jour de l’épanouissement». J’étais vraiment dans cet état d’esprit, de pouvoir enfin m’épanouir dans mon travail qui jusqu’alors ne m’apportait pas cette sensation d’être 100% en adéquation avec mes envies et tout simplement avec mon vrai «moi».

2/ Quand avez-vous commencé votre activité ?

J’ai commencé mon activité en décembre 2009. J’étais alors salariée (Chef de projets dans les Métiers d’Art) et j’avais monté mon auto-entreprise en parallèle pour pouvoir participer à mes premiers marchés de créateurs. Je réalisais alors essentiellement des bijoux et de la déco en mosaïque. C’est courant 2010 que j’ai commencé à m’intéresser au Fusing, technique de verrerie qui consiste à superposer des couches de verre à froid et de les mettre ensuite en cuisson dans un four atteignant la température maximale de 790° afin que le tout puisse se mélanger et donner une seule pièce homogène.
J’ai réalisé une première série de bijoux, et le retour a été très bon. J’ai donc créé au fil des ans de véritables collections, toutes réalisées en pièce unique car impossible de faire deux pièces identiques avec ce genre de technique.
J’ai depuis décidé d’arrêter les bijoux en mosaïque pour me consacrer au fusing. Je réalise ainsi des bagues, des colliers, des boucles d’oreilles, des bracelets, mais aussi des barrettes, des broches et des boutons de manchette dans mon atelier à la Frette sur Seine (95).
Je travaille également sur-mesure. Je suis ouverte à tous les projets même les plus fous !
En plus de mes bijoux, je donne des cours de mosaïque auprès d’adultes, d’enfants et de publics scolaires. C’est un métier très enrichissant fait de rencontres, d’échanges. J’aime le contact avec les autres et susciter des vocations !

Powered by FlippingBook. Joomla extension.
2019  Reg'Art sur ...   - Réalisation : les logiques bio - Hébergement : PlanetHoster - Logiciel libre : Joomla - Mentions légales