Reg\'Art sur ...

BBB N°2 Avril 2015

This is the HTML version of BBB N°2 Avril 2015 Page 55
To view this content in Flash, you must have version 8 or greater and Javascript must be enabled. To download the last Flash player click here

http://www.lejardindesophie.fr/.

 

 

 

La plante de muguet est une petite vivace de la famille des rhizomateuses herbacées. Elle est composée de deux jolies feuilles ovales avec une texture douce et de couleur vert clair. La partie florale est composée d’une fine tige où l’on trouve à l’extrémité des clochettes blanche et odorantes.
C’est une plante que l’on peut facilement cultiver dans son jardin. Un endroit ombragé et un sol humide, calcaire, bien drainé fera l’affaire.
On la trouve aussi sous sa forme sauvage dans les sous bois frais et humide, plutôt sous des chênes et des hêtres.
La cueillette se fait avec un outil type binette à griffes. On prend le brin et ses feuilles dans une main et l’on place l’outil dans la terre. On tire vers le haut et ainsi on déterre un rhizome. Il suffit de placer les racines dans un peu de mousse humide des bois pour les conserver jusqu’à la vente.
Cette variété sauvage est beaucoup plus petite que le cultivar des horticulteurs que les fleuristes utilisent en boutique. On les présente en grosse touffe de clochettes dans des compositions avec d’autres plantes vertes ou fleuries.
Pour les bouquets, on utilise la version de culture. Plus grande et plus fleurie. Une grande majorité du muguet des fleuristes, que l’on achète sur les marchés de gros comme Rungis, sont issus d’une production Nantaise. N’hésitez pas à en acheter. C’est un produit bien Français !


Comme je l’ai abordé dans le premier paragraphe, le muguet est un végétal très fin et fragile. La conservation est assez courte.
Quand vous achetez des brins, regardez l’état des clochettes. Elles doivent être très blanches et ouvertes à 80%. Elles ne doivent pas être transparentes, cela veut dire qu’elles ont été mouillées. Les dernières seront encore fermées et vertes ! Les feuilles seront d’aspect frais et duveteux.


Si vous souhaitez juste mettre le muguet en vase, recoupez légèrement les tiges en diagonale avec un couteau et mettez les dans de l’eau propre. Pour une utilisation avec une plante ou une composition d’art floral, je vous préconise de les placer dans une pipette en plastique remplie d’eau que vous trouverez dans la boutique.
Les tiges étant fragiles, il est difficile de les piquer dans de la mousse florale. C’est possible mais en les recoupant assez courtes. Dans tous les cas, pensez à changer l’eau tous les jours et n’espérez pas les conserver plus de trois jours.
L’entretien des plantes en pot est plus simple. Il faut ne pas les mettre en plein soleil et pensez à les mouiller de temps en temps lorsque le terreau s’assèche. Comme toutes plantes, le trop d’eau peut être néfaste. A la fin de fleuraison, vous pourrez placer les racines dans votre jardin et ainsi en profiter les années à venir.
Si la plante apprécie votre terrain, elle va se multiplier facilement. Dans ce cas, il faudra éclaircir les rhizomes pour que les tiges fleuries soient plus charnues.

Powered by FlippingBook. Joomla extension.
2021  Reg'Art sur ...   - Réalisation : les logiques bio - Hébergement : PlanetHoster - Logiciel libre : Joomla - Mentions légales